Attention gros coup de coeur ! Pour son anniversaire, j'ai emmené le petit fiancé manger chez Pierre Sang Boyer, un Top Chef qui est arrivé jusqu'en finale du concours 2011. Alors pourquoi avoir choisi "Pierre Sang in Oberkampf" ? Parce que déjà c'est le restau d'un chef que nous avions tous les deux découvert dans l'émission. Et parce que j'ai été séduite par le concept, tout en surprises, donc idéal pour un anniversaire.

Le concept :

Deux créneaux de réservation sont possibles le soir et j'ai opté pour le deuxième service de 21h30 (le plus tardif). Le principe du menu "free style" est simple : on nous sert 6 plats surprises. Une mise en bouche, une entrée, un plat, un fromage, un dessert, le tout fait à base de produits frais du jour. Un menu unique donc, qui change tous les jours en fonction du panier ramené du marché. L'idée de ne pas savoir sur quoi on va tomber n'est-elle pas excitante ? Et pas d'inquiétude : les serveurs nous exliquent en débarrassant ce que contenait l'assiette si on n'a pas déjà deviné.

IMG_0962

IMG_0963

IMG_0964

 

Mais qu'y a-t-il donc dans les assiettes ? Allez, à table !

IMG_0965

 Mise en bouche : maquereau / concombre / yaourt / sauce wasabi et sésame très légère

Verdict : un vrai coup de frais !

 

IMG_0967

Entrée : saumon / betterave / purée de betterave / radis

Verdict : l'association saumon et betterave est surprenante et vraiment excellente

 

IMG_0969

 Sur cette deuxième assiette était posée cette feuille verte (comestible bien sûr) d'origine asiatique. Je ne me souviens plus de son nom, si vous l'avez n'hésitez pas à l'indiquer dans un commentaire. Les petites bulles sont naturelles et assez dures, les percer donne un peu l'effet du papier bulles !

 

IMG_0971

 Plat n°1 : noix de Saint Jacques / purée de brocolis / asperge blanche et verte / oignon pickle / pousses de cresson / sauce champignon

Verdict : mon plat préféré. Tant de saveurs en bouche (la douceur du broccolis, l'acidité de l'oignon) et pourtant tant d'équilibre !

 

IMG_0973

 Plat n°2 : bavette de boeuf / carottes / navet / bouillon de bonite / pousses de moutarde / sauce pimentée

Verdict : je crois que je n'ai jamais mangé une viande aussi tendre. A mon sens le navet est un légume sans intérêt mais il a trouvé sa place sur cette assiette notamment grâce au bouillon qui a apporté une note fumée au plat. Par contre, je n'ai pas du tout aimé la sauce pour son goût, trop fort et sa texture, pâteuse. Le seul bémol du repas.

 

IMG_0975

 Fromage : un cantal jeune saupoudré de poivre / compote de pomme et gingembre

Verdict : je réutiliserai l'idée d'associer du fromage à de la compote de pomme.

 

IMG_0979

 Dessert : sorbet de mangue / rhubarbe confite / confiture de rhubarbe / crumble aux amandes / crème citron orange / pousses de basilic

Verdict : très frais et léger, très bon mais pour le coup rien d'extraordinaire.

 

Les plus :

- Cela va sans dire : c'est bon, c'est délicieux ! Une cuisine simple mais subtile et raffinée. Des saveurs, parfois inconnues, qui titillent nos papilles. On se prend au jeu de la surprise, on attend les pochains plats avec impatience, on adore goûter, bref on en redemande ! Et puis comme c'est varié, pas besoin de choisir entre du poisson ou de la viande.

- Le personnel est jeune, dynamique et sympa et normalement on peut même saluer le patron (c'est d'ailleurs lui qui nous a ouvert la porte de son restaurant) ! Et le bonus : ils savaient que c'était l'anniversaire du fiancé et sans que je n'aie rien demandé ils ont allumé une petite bougie sur son dessert... c'est pas trop mignon ?!

- Le prix : 39 euros par personne pour le menu free style (hors boissons), prix extrêmement correct.

Les "moins" :

- La salle principale est au sous-sol voûté donc ça résonne un peu, et pour peu qu'il y ait une table de 10 nanas comme quand on est arrivés, comment dire... il faudra savoir faire abstraction (heureusement elles étaient du premier service, ouf) ! On est un peu tributaires des autres clients car les premiers plats sont servis plus ou moins en même temps. J'ai eu un peu de peine pour un couple toujours servi en dernier, placé à côté d'une table où il y avait une dinde trop bruyante et bavarde qui se faisait une joie d'annoncer au monde entier ce qu'elle goûtait... alors que les malheureux voisins n'étaient même pas servis. En gros zéro surprise pour eux ce soir là !

 

Pierre Sang possède un deuxième restaurant, juste à côté - "Pierre sang in Gambey" où le concept est similaire mais les menus sont à un niveau supérieur c'est-à-dire semi-grastonomiques, donc un peu plus chers (49 euros).

Pour résumer, allez-y, foncez-y même, les yeux fermés !!

 

Pierre Sang in Oberkampf

55 Rue Oberkampf

Paris 11

http://www.pierresangboyer.com